Participation libre et consciente

Qu'est ce que c'est ?

L'explication

 

La participation libre et consciente est une autre façon d’envisager la rémunération d’une activité, tels qu’un atelier ou une intervention. La participation consciente change la règle établie. Elle ouvre une voie de questionnements dans notre rapport à l’argent et notre façon d’échanger nos richesses. Cette forme de rémunération nécessite de la conscience autant pour être proposée que pratiquée. Elle offre potentiellement un chemin de transformation individuelle et collective.

La participation consciente permet notamment à des personnes disposant de faibles revenus de participer à une activité.

 

En pratique, comment cela fonctionne-t-il ?

  • La participation consciente est la somme que vous souhaitez ou pouvez donner en conscience pour ce que vous avez vécu.

  • Une suggestion de montant est indiquée, pour donner un repère. Ou bien, aucun montant n’est fixé ou proposé mais une participation est obligatoire.

  • La participation financière est remise à la fin de l’activité de façon non anonyme, sans justification du don réalisé. Les autres participants ne sont pas informés du montant donné. Le don nominatif et confidentiel permet d’assumer de façon responsable ce que l’on peut ou ce que l’on veut donner.

  • La participation consciente fait toujours l’objet d’un temps d’explication de partage au début mais également à la fin de l’activité.

Comment déterminer votre participation ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • La valeur estimée de ce que vous avez reçu qui comprend non seulement l’activité proprement dite, mais sa préparation et tous les efforts nécessaires à sa réalisation.

  • Vos possibilités financières.

  • Les coûts directs et indirects de l’activité à laquelle vous participez (moyens techniques, location des lieux, frais de déplacement).

  • Les projets futurs des organisateurs.

Vous serez informé du prix de revient de l’activité proposée (l’ensemble des frais directs et indirects nécessaires pour que l’activité puisse se tenir avec le niveau de qualité requise).

En donnant plus :

  • Vous contribuez au développement et à la réalisation de projets futurs.

  • Vous compensez les participations inférieures au seuil d’équilibre financier de l’activité.

  • Vous permettez d’octroyer une contribution aux intervenants (si elle n’est pas déjà incluse dans le prix de revient).

Source : Lemediateur.fr

  • Instagram
  • Facebook